Premiers secours: premières mesures sur les lieux de l'accident

Que faire si vous vous présentez sur les lieux d'un accident en tant que secouriste

La chaîne de sauvetage montre à quel point l'interconnexion des mesures individuelles est importante.

© Shutterstock; Fotolia

En cas d'urgence: 112

© Panthermedia / Frank Fischer

Des principes:

  • Restez calme et obtenez une vue d'ensemble: combien de personnes sont blessées? Qui a le plus besoin de mon aide?
  • Quitter la zone de danger: si nécessaire, sortir les personnes concernées de la zone de danger
  • Autoprotection importante: faites toujours attention à votre propre sécurité (par exemple, portez un gilet réfléchissant) et sécurisez le lieu de l'accident (par exemple, installez un triangle de signalisation)
  • Obtenez de l'aide et alertez le service ambulancier via un appel d'urgence. Si nécessaire, demandez à d'autres passants de vous aider et de les impliquer. Chacun peut s'asseoir à côté d'un patient adressable et ainsi être là pour lui.
  • Si possible, ne laissez pas les personnes blessées seules. Veuillez rester avec le patient jusqu'à l'arrivée du service d'ambulance.

Appel d'urgence:

Dans tout le pays, le numéro d'urgence du centre de coordination de sauvetage est le: 112

Le numéro d'urgence uniforme à l'échelle européenne 112 est accessible gratuitement depuis tous les réseaux fixes et mobiles. Le numéro d'urgence peut également être appelé sur le téléphone portable de quelqu'un d'autre qui est verrouillé par un code PIN.

Numéro d'urgence de la police: 110

Le numéro d'urgence européen est valable dans toute l'Europe: 112

Les numéros d'urgence nationaux sont pour la plupart encore valables en parallèle.

Lorsque vous appelez, préparez les informations suivantes (cinq W):

  • Où l'urgence s'est-elle produite?
  • Que s'est-il passé?
  • Combien de personnes sont touchées?
  • Quelles blessures y a-t-il?
  • Alors attendez d'autres questions - ne raccrochez pas tout de suite!

Poignée de sauvetage Rautek: saisir le patient

© W & B / Ulrike Möhle

Sortez le patient de la zone de danger

Si nécessaire, les blessés doivent être sortis de la zone de danger avant d'être soignés. Une extrême prudence doit toujours être exercée lors du déplacement d'une personne blessée. S'il n'y a pas d'autre option de transport sûre et respectueuse de la colonne vertébrale, la poignée de sauvetage Rautek peut être utilisée si nécessaire:

  • Passez sous les aisselles du patient et saisissez un avant-bras avec les deux mains. Placez-le sur la poitrine de la personne blessée et saisissez-la à deux mains

Poignée de sauvetage Rautek: levage du patient

© W & B / Ulrike Möhle

  • Pliez légèrement sur vos genoux et tirez la personne affectée avec une balançoire sur la cuisse
  • Reculez et déposez la personne blessée dans un endroit sûr - de préférence sur une couverture

Vérifiez si la personne est inconsciente et si elle respire.

Veuillez amener les patients inconscients qui respirent encore dans la position latérale stable; commencer les mesures de réanimation pour les patients inconscients qui ne respirent pas.

Il est préférable que deux assistants travaillent ensemble pour retirer le casque

© W & B / Ulrike Möhle

Enlevez votre casque

En cas d'accident de moto avec un motocycliste inconscient, il est préférable d'avoir deux assistants travaillant ensemble. Puisqu'il existe un risque de blessure au rachis cervical, les secouristes doivent être très prudents et s'assurer que le cou et la colonne vertébrale du patient sont déplacés le moins possible:

  • L'aide 1 s'agenouille au-dessus de la tête et la stabilise en tenant le casque et la mâchoire inférieure de la personne blessée à deux mains
  • L'assistant 2 s'agenouille sur le côté et ouvre la visière, la mentonnière ou la jugulaire
  • Helper 2 soutient maintenant son cou avec ses mains en plaçant ses doigts à l'arrière de sa tête et ses pouces devant les deux oreilles
  • L'aide 1 étend le casque sur le côté et le relève de la tête. L'aide 2 continue de stabiliser la colonne cervicale pendant le retrait du casque et, après avoir retiré le casque, pose soigneusement la tête tout en maintenant la stabilisation.
  • L'assistant 1 au-dessus de la tête reprend maintenant la stabilisation. Si la victime est inconsciente, le secouriste place ses mains fermement sur les oreilles de la personne blessée, les doigts soulevant simultanément la mâchoire inférieure pour assurer la respiration. L'assistant 2 peut maintenant vérifier la respiration.

Veuillez amener les patients inconscients ayant une respiration existante dans la position latérale stable, tandis que la colonne cervicale doit rester aussi stabilisée que possible par la première aide. Commencer la réanimation chez un patient inconscient qui ne respire pas.