Equinus

Le pied d'équin est une déformation du pied qui survient souvent chez les enfants, mais aussi chez les adultes. Le talon est haut et ne touche pas le sol

Notre contenu est testé pharmaceutiquement et médicalement

Le pied d'équin - brièvement expliqué

Une déformation de l'équin (également appelée pied équin) se manifeste par une flexion anormalement accrue du pied dans la cheville. Ce désalignement des pieds survient chez les enfants, mais aussi chez les adultes.

Un défaut d'alignement de l'équin peut être congénital ou acquis, le plus souvent l'équin survient dans le cadre d'une maladie neurologique dans laquelle l'interaction entre les nerfs et les muscles est perturbée, telle qu'une paralysie (due à une paralysie cérébrale infantile - également appelée ICP - ou polio - également appelé polio ou accident vasculaire cérébral). Mais aussi des modifications osseuses de la cheville, des maladies musculaires, des blessures aux tendons ou le fait d'être cloué au lit peuvent provoquer la formation d'un équin.

Un mauvais alignement du pied d'équin est traité en fonction de la cause. Pour la thérapie conservatrice (sans chirurgie), des traitements de physiothérapie et des exercices d'étirement ainsi que des attelles spéciales (orthèses, attelles de nuit) sont disponibles. Si les muscles du mollet ou du tendon d'Achille sont raccourcis, ils peuvent être allongés chirurgicalement.

Qu'est-ce qu'un équin?

Un pied d'équin est un désalignement du pied dans lequel le pied ne peut plus être amené dans une position à 90 degrés dans la cheville en position couchée avec l'articulation du genou en extension (par un examinateur, c'est-à-dire passivement). Le pied reste en permanence en position pliée, ce qui pose des problèmes considérables lors de la marche et de la position debout. Le pied ne peut être chargé que sur une petite surface de contact. L'équilibre est difficile, surtout lorsque, comme chez la plupart des patients, d'autres troubles neurologiques sont également présents. Souvent, il existe également des malpositions combinées des pieds, par exemple un pied plat en abduction-fléchisseur ou un pied bot.

© W & B / Astrid Zacharias

Position équin

Le pied d'équin est un désalignement du pied dans lequel le pied est maintenu plié au niveau de la cheville (flexion plantaire). Il y a un talon surélevé. Un touché du pied avec toute la plante du pied n'est pas possible.

Cause: Comment se produit un pied d'équin?

Une déformation équin peut être congénitale ou acquise. Un équin congénital est très rare. On pense qu'une posture forcée de l'embryon dans l'utérus (position du siège) peut provoquer des malpositions des pieds. On la retrouve plus fréquemment en relation avec des maladies neurologiques sous-jacentes ou des malformations squelettiques.

Le désalignement du pied équin est généralement acquis; ici, d'autres maladies sont au premier plan, qui conduisent alors à un désalignement équin. C'est donc le résultat d'une maladie (difformité dite secondaire):

  • Causes neurogènes dues à des lésions nerveuses

Les lésions des voies nerveuses entraînent une paralysie de certains muscles ou groupes musculaires (parésie). Des lésions nerveuses surviennent, par exemple, lors d'un accident vasculaire cérébral (apoplexie), d'une paralysie cérébrale infantile ou d'une infection par des poliovirus (poliomyélite, polio). Cependant, une pression permanente sur un nerf (en particulier dans la zone de la tête du péroné) ou une fracture peut également provoquer des lésions nerveuses. La neuropathie peut également endommager les nerfs.

  • Causes musculaires ou tendineuses

Les troubles musculaires ou tendineux peuvent entraîner une déformation de l'équin due à un raccourcissement des muscles du mollet. Même après une rupture du tendon d'Achille (rupture du tendon d'Achille), le tendon peut se raccourcir, ce qui provoque alors une déformation de l'équin.

  • Cicatrices généralisées

Si, par exemple, de graves cicatrices surviennent dans la région du mollet en raison de brûlures ou de lésions des tissus mous (par exemple, un syndrome des loges), les tissus se contractent (contracture). Cette traction dans la zone du mollet se traduit par un pied d'équin.

  • En raison du stockage

Chez les personnes alitées nécessitant des soins, par exemple, l'absence de mouvement de la cheville pendant plusieurs jours peut entraîner une déformation de l'équin.

Formes d'un équin

Chaque enfant apprend d'abord à marcher sur la pointe des pieds. Les médecins appellent cela la pointe des pieds physiologique d'un enfant en bas âge. Si la pointe des pieds persiste au-delà de cette phase sans qu'il y ait de maladie neurologique ou neuromusculaire, on parle d'équin habituel.

Tant que la position du pied d'équin n'est disponible qu'en marchant ou debout, sans que les muscles du mollet soient irréversiblement raccourcis, on parle d'un pied d'équin fonctionnel. Un exemple typique est le pied d'équin, qui est utilisé pour compenser une différence de longueur de jambe. S'il y a un raccourcissement des muscles du mollet (contracture), qui ne peut plus être compensé, les experts parlent d'un pied d'équin structurellement fixé. Les causes peuvent être une activité musculaire spastique, des lésions musculaires après des accidents ou même des cicatrices.

Diagnostic: comment diagnostique-t-on un pied d'équin?

Le diagnostic du pied d'équin se fait en prenant les antécédents médicaux (anamnèse) et en examinant le patient. Ici, l'attention est également accordée à la question de savoir si le médecin peut toujours amener le pied dans la position dite neutre-zéro en position couchée - c'est-à-dire la position dans laquelle un angle d'au moins 90 degrés est atteint dans la cheville. Si ce n'est pas possible, il y a une position du pied d'équin. Le schéma de marche des personnes touchées est clairement entravé par la position du pied d'équin. Avec un pied d'équin fixe, le pied n'est chargé que dans la zone avant; le contact du talon avec le sol n'est pas possible en position debout. La compensation peut être obtenue en étirant excessivement l'articulation du genou, en augmentant la flexion de l'articulation de la hanche ou en contre-courbant la colonne lombaire. Cela peut entraîner une instabilité importante de la démarche et une gêne dans les articulations adjacentes.

Une radiographie permet d'éliminer les causes osseuses telles que l'arthrose de la cheville, mais l'image radiographique est généralement normale pour les causes neurologiques. Un pied d'équin de longue date peut également entraîner des modifications secondaires du squelette du pied.

Thérapie: comment traiter un pied d'équin?

  • Traitement conservateur (sans chirurgie)

Une position habituelle du pied d'équin dans l'enfance peut, dans certaines circonstances, se corriger sous le poids corporel croissant de l'enfant en pleine croissance. Si ce n'est pas le cas, l'équin doit être traité. Les parents devraient discuter avec leur médecin à un stade précoce de la nécessité d'un traitement. Tant que le désalignement du pied n'est pas causé par des muscles du mollet raccourcis, un traitement conservateur est possible avec de bons résultats. Parfois, des exercices d'étirement spéciaux sous la direction d'un physiothérapeute suffisent.

Si les muscles du mollet sont menacés de raccourcissement, un traitement différent est généralement nécessaire. Par exemple, les patients doivent porter un plâtre de jambe pendant plusieurs semaines pour que la position des pieds revienne à la normale. Ensuite, des attelles de nuit et des orthèses fonctionnelles (attelles de marche) sont souvent utilisées.

Parfois, le médecin administrera également de la toxine botulique à certaines parties des muscles du mollet pour les détendre. La toxine botulique est également utilisée pour évaluer les possibilités et les limites du traitement fonctionnel.

  • Traitement opératoire

Si la position du pied d'équin est déjà structurellement fixe, c'est-à-dire si les muscles du mollet sont raccourcis ou s'il y a des changements osseux, une opération est généralement nécessaire pour corriger la déformation. Ici aussi, il existe différentes approches de traitement. Fondamentalement, le tendon d'Achille ou les muscles du mollet peuvent être allongés. L'allongement du tendon d'Achille est techniquement plus facile et conduit à une plus grande augmentation de la longueur. L'inconvénient est une possible perte de résistance. Les procédures d'allongement des muscles du mollet sont donc considérées comme plus douces et plus physiologiques.

Des interventions plus complexes sont souvent nécessaires pour les changements osseux.

Toutes les procédures comportent un certain risque de rechute, en particulier à l'âge de croissance. Mais ils peuvent être répétés plusieurs fois. En règle générale, un traitement de suivi physiothérapeutique intensif est nécessaire après l'opération.

Notre expert: Professeur Markus Walther

© Schön Kliniken Munich Harlaching

Notre expert conseil:

Professeur Markus Walther, spécialiste en orthopédie et chirurgie traumatologique, chef du service de chirurgie du pied et de la cheville à la Schön Klinik Munich-Harlaching.

Gonfler:

  • Fritz U. Niethard, Orthopédie pédiatrique: Spitzfuß, p. 178 f., 2e édition, 2010, Thieme-Verlag
  • S. Breuch, H. Mau, D. Sabo, Clinic Guide Orthopädie: Spitzfuß / Hängefuß, p. 716 f, 5e édition, 2006, Urban et Fischer Verlag
  • F.Hefti, Orthopédie pédiatrique en pratique, 3e édition, 2015, Springer Verlag

Remarque importante: cet article contient uniquement des informations générales et ne doit pas être utilisé pour l'autodiagnostic ou l'auto-traitement. Il ne peut pas se substituer à une visite chez le médecin. Malheureusement, nos experts ne peuvent pas répondre à des questions individuelles.

OS